BMP6: La boîte manuelle pilotée de peugeot-citroën

BMP6
Article publié le :
Par :
 Afficher les articles récents de : Conseils - Pratique, Technologies Automobile

La BMP6 de PSA n’est pas une boite automatique bien qu’elle sois dépourvue de pédale d’embrayage. La confusion entre les deux technologies est d’ailleurs très fréquente. il s’agit à l’origine d’une boite mécanique classique doté d’un embrayage mais dont le fonctionnement et les changements de rapports sont confiées à une sorte de robot.

Cette technologie est aujourd’hui délaisser par les constructeurs malgré les avantages qu’elle offre: légèreté, coût réduit, moins gourmande et moins d’émissions Co2. Chez Peugeot – Citroën la BMP6 a connu des améliorations à l’échelle électronique et logiciel et change ainsi le nom pour devenir ETG6.

La boite manuelle pilotée ou robotisée est une alternative à la boite automatique traditionnelle. Crée par le groupe Peugeot Citroën, cette boite a fait sa première apparition sur la compacte Citroën C4 HDi 110 Ch début 2006.

Cette boite porte le nom SensoDrive chez Citroën avant de céder la place à la nouvelle ETG6 ou encore Dualogic chez Fiat. 

Mise à jour: Le groupe PSA offrent aussi des boites automatiques dites EAT6 fournie par la firme japonais Aisin spécialiste des équipements auto. Pour le double embrayage il faut attendre 2017.

Utilisation de la boite BMP6

Le changement du rapport avec cette boîte peut se faire de trois façons différentes :

– En utilisant le levier de vitesse comme une simple boite manuelle ou séquentielle.

– Avec les palettes de vitesse derrière le volant.

– En mode automatique, sans aucune intervention du conducteur.

Dans les trois situations, le changement de vitesse s’effectue sans la pédale d’embrayage. D’ailleurs cette dernière n’existe pas dans les voitures équipées de cette boite.

Fonctionnement de la BMP6 – La boîte manuelle pilotée ou robotisée

Le levier de changement de rapport ne possède aucune liaison mécanique avec la boite de vitesse. Son rôle est de donner des ordres à cette boite ; le reste du travail s’effectue électroniquement via un système hydraulique. Le levier ou les palettes de vitesse derrière le volant jouent le rôle d’un bouton ou d’une télécommande.

La boîte BMP6 est gérée par un calculateur qui pilote deux actionneurs : le premier, l’actionneur de boîte, assure la sélection et l’engagement des rapports et le second, l’actionneur d’embrayage, assure le pilotage de l’embrayage.

Avantages et inconvénients de la BMP6

La BMP6 présente des avantages en termes de conduite. En effet, elle offre un confort et une facilité d’utilisation tout en réduisant la consommation de carburant et les émissions de CO2, comparativement à une boite automatique normale. Cependant, la rapidité et la fluidité de cette boite est mise laissent à désirer.  Il faut rappeler que cette boite ne possède qu’un seul embrayage.  Elle est donc beaucoup mois rapide que les nouvelles boites à double embrayage (EDC de Renault par exemple).

Le principal inconvénient réside  dans la conduite en mode sport qui est très ralentie, surtout quand on descend  de plusieurs vitesses. Mais avec un tarif beaucoup plus attractif que celui de la DSG de l’allemande Volkswagen, la BMP6 se vend plutôt bien.

Le surcoût de la BMP6 est d’environ 700 euros

Fiabilité de La boîte manuelle pilotée BMP6

En 2006, cette boite ne fonctionnait plus correctement dès que la voiture dépassait les 100 000 Km. Le problème a progressivement été réglé et la boite de vitesse fabriquée par  Peugeot séduit de nombreux conducteurs malgré ses capacités limitées.

6 Commentaires
  1. Répondre Renaldo 25 juin 2013 at 6 h 46 min

    Cette BMP6 est remplacée par la nouvelle boîte ETG6 dans le nouveau C4 Picasso.

  2. Répondre Julien Renaud 2 juillet 2013 at 21 h 17 min

    Cette boite est une catastrophe, elle donne des à coup à chaque passage de vitesse, surtout en ville et a basse vitesse. Un comble !
    Je conduis peut être mal, mais tous les avis autour de moi convergent. Je n’ai même pas envie de tester la suivante.

  3. Répondre dmominique 17 septembre 2013 at 21 h 37 min

    bonjour, 65 000 km avec une boite bmp6 et absolument rien à redire. bien sûr le passage des vitesses est légèrement perceptible contrairement à une boite à double embrayage. mais ça n’a rien de génant.

  4. Répondre capiaux 5 octobre 2013 at 14 h 11 min

    Bonjour. Propriétaire d’un C4 essence 2litresBMP6 acheté neuf qui a maintenant 75000 km, j’ai des ennuis depuis qu’il a 30000 km. Ratatouillage systématique du moteur,changement de vitesses saccadé, hésitation sur le choix du rapport… Après de multiples reprogrammations ,il a fini par tomber en panne: capteur électronique KO.
    Après changement du dit capteur, ça fonctionne mais ça broute encore…
    Citroen me ballade depuis le début en ne « sachant pas d’où celà viendrait ». Je n’y crois plus et vais changer de marque dès que je le pourrai.

    • Répondre Cedric 15 juin 2014 at 14 h 09 min

      Je voudrais savoir si ils ont trouver une solution pour cette boite

  5. Répondre toto 16 février 2015 at 7 h 33 min

    Bonjour propriétaire d’une 308 de 2011 bmp6 as 68000 embrayage mort de l’huile à couler dessus le clips de l actionneur d’embrayage c arraché et à disparu se qui a entraîner l’arrachage du tuyau et est venu gouter sur l’embrayage
    Coût des réparation 2500 euros
    Je ne rachèterai plus jamais la bmp6 mais plutôt une boîte à double embrayage

Laisser un commentaire